huile CBD commander en ligne

Cannabidiol (CBD)

cannabidiole (CBD)

 Connu depuis plus de 80 ans, le CBD est  un composé très présents dans le cannabis; ces molécules sont appelées cannabinoïdes. Parmi ces composés, la CBD et THC sont généralement les plus connus et étudiés.

 

Les taux de CDB et de THC varient souvent selon les différentes souches et variétés de cannabis. En utilisant des techniques sélectives, les  cultivateurs ont réussi à créer des variétés ayant  des niveaux élevés de CBD et de THC.

 

Le CBD est maintenant connu comme étant le cannabinoïde ayant le plus large éventail de propriétés médicinales. Contrairement au THC, le CBD a des effets non psychoactifs ce qui  lui confère une meilleure renommée  et une réputation de  véritable médecine alternative:

 

- Diverses études ont indiqué que le CBD a des propriétés antiémétiques (contre les vomissements), anti-nauséeuses et anti-migraineuses  . Un rapport  canadien a indiqué que la manipulation des récepteurs de cannabinoïdes utilisant le CBD suppriment les nausées et vomissements sévères chez les patients sous chimiothérapie, beaucoup plus efficacement que n'importe quel médicament pharmaceutique disponible.

 

- En 2010 , une étude a découvert des propriétés anti-dépressives liées au CBD. Des tests sur des animaux ont révélé que le CBD avait les mêmes effets anti-dépresseurs que l'imipramine, un médicament pharmaceutique anti-dépresseur populaire, sans les effets secondaires potentiellement mortels.

 

- Une vaste série de recherches sur le CBD et sa relation avec le cancer ont conclu que le cannabinoïde peut potentiellement sauver la vie anti-cancer et a des propriétés antitumorales. Une étude in vitro a révélé que le CDB a induit la mort cellulaire programmée dans le cancer du sein, indépendamment des  récepteurs CB-1 et CB-2 (autrefois considérées comme nécessaires ).

De plus amples recherches sur le cancer du côlon ont révélé les propriétés chimio-préventives de la CBD  chez les souris. Combiné avec l'azoxyméthane , la CBD semble pouvoir empêcher les tumeurs précancéreuses et malignes du côlon.

De nombreuses études suggèrent que le CBD a peut avoir des propriétés anti-oxydantes. Cependant, le rapport publié le plus concluant  indique que, bien qu'elle n' ait pas d'effets secondaires sur les patients, même à fortes doses, elle est restée inactive au niveau du récepteur NDMA (le dispositif moléculaire prédominant pour contrôler la mémoire) ce qui signifie qu'il ne pouvait pas être utilisé comme  agent neuroprotecteur à long terme. Cependant, l'étude reconnaît sa capacité à traiter d'autres maladies comme le glaucome et des convulsions.

 

- Une étude de 2009 a expliqué les propriétés anti-convulsivantes du CBD dans des modèles animaux. "CBD(100 mg / kg) a exercé des effets anti-convulsivants clairs avec des baisses significatives de l'incidence des crises graves et de la mortalité par rapport aux animaux traités avec le placebo-témoin ". Le CBD a également travaillé indépendamment du récepteur CB-1 au cours de ces essais cliniques, augmentant sa validité en tant que véritable médicament anti-épileptique lors des essais cliniques.

 

L'intérêt du public dans la CBD a été stimulée par un reportage de CNN sur le cannabis médical par le Dr Sanjay Gupta. Auparavant  sceptique sur les effets positifs de cannabis médical, le Dr Gupta a reconnu avoir été conditionné par la propagande du gouvernement.

Gupta a relaté l'histoire d'une petite fille de 5 ans, Charlotte Figi, qui souffrait de fréquentes crises d'épilepsie dans le cadre d'une maladie rare appelée syndrome de Dravet. Le traitement conventionnel ayant échoué, l'état de Charlotte s'est radicalement amélioré après qu'elle ait été traitée par voie orale avec du cannabis riche en CBD.

Sources Recherches Scientifiques Officielles:

Regulation of nausea and vomiting by cannabinoids 

(Linda A. Parker, Erin Rock and Cheryl Limebeer)

Cannabis and Cannabinoids (PDQ®)

(National Cancer Institute)

Cannabidiol displays antiepileptiform and antiseizure properties in vitro and in vivo. 

Antidepressant-like effects of cannabidiol in mice: possible involvement of 5-HT1A receptors 

(TV Zanelati, C Biojone, FA Moreira, FS Guimarães and SRL Joca, 2010)

Cannabinoids as antioxidants and neuroprotectants (Aidan J. Hampson, Julius Axelrod, Maurizio Grimaldi, 1999)

Cannabigerole (CBG)

cannabigerole (CBG)

Cannabinole (CBN)

cannabinole (CBN)

CB-1 Recepteurs

CB-1 recepteurs

CB-2 Recepteurs

CB-2 recepteurs


«- Accueil